Rechercher

Quoi faire avec le pissenlit?



Là où la plupart des citadins voient des mauvaises herbes, Nathalie Lévy voit une fouletitude de ressources disponibles et accessibles... Zoom ce mois sur le pissenlit, ses vertus et ses usages. Ca tombe bien, on en trouve partout, et comme dans le cochon (ou la carotte?), tout est bon dans le pissenlit!


Où trouver le pissenlit en ville?

Bah, les cimetières! C'est vraiment l'idéal pour cueillir des pissenlits en ce début novembre, notamment depuis 2015, depuis que les cimetières parisiens sont entretenus sans pesticides. Alors pas besoin d'attendre d'être un résident permanent du Père Lachaise pour manger des racines de pissenlits!



Les origines du nom

Plante souvent méprisée, mal aimée, et traitée de mauvaise herbe, le pissenlit, connu par les botanistes sous le nom Taraxacum officinale (à vos souhaits!), tient son nom courant de ses vertus diurétiques, vous éviterez donc d’en consommer tard le soir au risque de...faire pipi au lit !


Comment identifier le pissenlit?

Par les communs des mortels (comme moi), le pissenlit est parfois confondu avec le faux pissenlit (plante fourbe celle-là!). On reconnaît le pissenlit à sa tige unique au bout de laquelle on trouve le capitule, qui malgré les apparences n’est pas une fleur, mais constitué de plusieurs petites fleurs (on trouve la même chose avec le tournesol ou la marguerite). A l'autre bout de la tige vous trouverez, disposées en rosette, les feuilles basales (bah oui, qui se trouvent à la base de la tige). Si vous coupez la tige du pissenlit vous pourrez constater qu'elle est creuse et qu'un liquide blanc, une sorte de latex, s'en échappe.




Quoi faire avec le pissenlit?


Version détox après les fêtes : cet hiver consommez la racine de pissenlit en décoction (émincée et bouillie dans de l’eau chaude), sa vertu diurétique, vous aidera à éliminer par les urines les toxines accumulées pendant les fêtes! Mais attention, souvenez-vous, ne pas en boire trop tard le soir !)


Version snob : soyez ultra snob et épatez-vous vous même (avant d'épater vos amis) en saupoudrant vos salades de câpres de pissenlits ( on cueille les bourgeons et on les conserve dans du vinaigre) ou de fleurs de pissenlits. Vous pourrez également déguster, comme le font les japonais, vos sashimis accompagnés de quelques feuilles de pissenlit! Attention à consommer avec modération car le pissenlit est un peu amer!


Version Saint-Valentin: offrez un capitule de pissenlit, car un capitule est constituée d'une centaine de petites fleurs... (vous êtes perdu.e? On relit la partie sur comment identifier le pissenlit?). Et si votre amoureux-euse n'est pas ému.e aux larmes par la poésie de ce geste et impressionné.e par votre attitude écolo et responsable... il sera sans doute temps d'en changer!


Version jeu d’enfant (pour les petits et grands enfants): une fois la fleur du pissenlit devenue une petite boule blanche et duveteuse on souffle dessus et on regarde les petits bâtonnet blancs s'envoler... On l'a tous fait...mais saviez-vous que c'était des fruits sec ou graines avec des soies reliées à la graine ( pappus et pédicelle en botanique) de pissenlits, des mauvaises herbes, que vous aidiez à disséminer et à se développer?


Camille


P.S: J'ai écrit cet article avec l'aide et sous le regard bienveillant mais vigilant de Nathalie... si malgré tout j'ai réussi à y introduire des boulettes botaniques ou autre n'hésitez pas à vous manifester! Et si vous aussi vous avez des recettes à base de pissenlit, envoyez-les nous! walkin_paris@gmx.fr



32 vues
  • Facebook
  • Instagram

© Les Randos de Camille 2020 l Mentions Légales